vendredi

Roald Dahl, La potion magique de Georges Bouillon

Déjà le cinquième livre dans le challenge de ChickyPoo à l'occasion du centenaire de Roald Dahl.

La potion magique de Georges Bouillon. Nous avions déjà lu ce petit roman il y a deux ans environ. Nous l'avons donc redécouvert avec plaisir.

Comme toujours Roald Dahl nous fait voyager dans une fiction farfelue. Le thème de la grand-mère / vieille femme / sorcière qui terrifie un jeune enfant est au centre de l'histoire. Et encore une fois, comme dans Sacrées Sorcières ou Charlie et la Chocolaterie, Roald Dahl s'essaye à une recette incroyable, inimaginable même, qui donne des résultats spectaculaires. La caricature familiale est aussi pointée ici : le père, comme celui de Matilda, est vénale. La mère, comme celle de Matilda et comme d'autres mères dans Charlie et la Chocolaterie, semble un peu dépassée par la situation. Elle est très passive. Enfin, le héros est un enfant comme toujours !

Je laisse Loulou et Coco le définir:

-malicieux
-coquin
-inventif
-intelligent
-malin
-fouineur
-persévérant
-grand (plus que sa Grand - Ma)
-têtu

Voilà d'ailleurs une piste de réflexion autour de ce livre, le travail des adjectifs :






Pour exploiter ce livre, il y a aussi de nombreux questionnaires sur Internet. Nous avions un questionnaire à la fin du livre de la médiathèque de notre côté.

Et puis pour les férus de chimie, on peut toujours faire quelques expériences à la manière de Georges. De notre côté nous resterons simples et mélangerons du vinaigre et du bicarbonate ou de l'eau et de l'huile !


Et c'est le bon moment de faire un peu de maths pour les plus motivés.

Chez nous, on s'intéresse surtout à l'anatomie du mollet ces derniers jours après la blessure de Monsieur Papa au badminton !






1 commentaire :

  1. C'est fou le nombre de ressources que ça donne un livre ;)
    Je suis à chaque fois ébahie par la manière dont tu enseignes :)

    RépondreSupprimer