dimanche

Découverte de l'Indonésie.

Après la Thaïlande, nous avons poursuivi notre voyage asiatique vers l'Indonésie, pays de deux autres stars du badminton.

En effet, en Allemagne, Debby Susanto et Praveen Jordan ont eu la gentillesse de signer le t-shirt des garçons. Ils étaient assis derrière nous. Ce sont pourtant des vraies stars dans leur pays ! Mais ils restent humbles et abordables... J'aimerais que nos enfants gardent cet état d'esprit !! 





Pour cette semaine indonésienne nous avons donc regardé "J'irai dormir chez vous... en Indonésie". 




Même si ce n'était pas représentatif de la globalité de l'Indonésie, nous avons eu un bel aperçu de l'hospitalité balinaise et papoue (la partie ouest de la Nouvelle Guinée-Papouasie ayant été annexée en 1963: 

Les Papous d'Indonésie

Depuis les années 1960-1970, l'armée indonésienne ainsi que des groupes paramilitaires sont responsables de tueries envers les Papous, lesquels revendiquent l'indépendance et la reconnaissance de leur identité culturelle. On estime au total à au moins 100 000 le nombre de morts papous durant ces massacres. )

Bizarrement ça émeut moins le monde que ce qui ce passe depuis 10 jours.....  


Bref ! Nous avons surtout parlé drapeau, archipel, varans de Komodo que nous avons bien situés sur google map et écouté quelques mots en indonésien. 
Concernant le drapeau, saviez-vous que l'Indonésie, plus grand archipel du Monde, a le même que Monaco, un des plus petits pays du Monde ! ? Nous avons donc regardé Monaco vu du ciel, et découvert que c'était même plus petit que notre tout petit village !! 
Que de découvertes.... et elles ne s'arrêtent pas là, car comme vous le savez si vous suivez le blog, ce qu'on aime c'est découvrir les légendes, les contes des autres cultures, des autres pays. Une chance, dans la petite médiathèque du village voisin il y avait un gros livre de contes d'Indonésie ! 
Et les contes sont pour certains très drôles, tout à fait dans le style qui plait aux enfants, à la manière des fables d’Ésope. 

J'ai donc lu Prince Crotté, qui nous montre qu'il faut voir plus loin que les apparences.
J'ai lu Le crocodile et le singe, que nous connaissions déjà, version tibétaine. 






Et j'ai lu Comment le kanchil s'est moqué du tigre. Le kanchil est l'équivalent de notre renard rusé dans les contes indonésiens et malais.


Et j'ai aussi lu l'histoire du perroquet et du chat de Sara Cone Bryant, parce qu'on adore toujours ces histoires en "poupées russes"  et que les perroquets sont menacés en Indonésie ! Les garçons ont chacun illustré cette histoire à leur manière: Loulou en suivant un pas à pas détaillé sur youtube pour faire un perroquet parfait au crayon de papier et Coco a peint un superbe perroquet à main levée, tout en courbe et en couleurs ! :)




Pour finir, je vous partage ma découverte ! Au hasard de mes pérégrinations sur Instagram, je suis tombée sur un dessin de badminton, et de fil en aiguille c'est une pelote de citations de Mario Teguh que j'ai trouvée !  En fait c'est Mario Kecil qui m'a amenée à l'autre Mario, le "motivateur" professionnel. Kecil veut dire "peu, petit" en indonésien, donc si je saisis bien c'est un personnage imaginé pour illustrer les bonnes paroles du business man. En tout cas j'aime bien ces citations à la Dr Seuss :)


"Aujourd'hui, je vais me pardonner pour les erreurs de mon passé . Aujourd'hui, je vais vivre plus paisiblement."





Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire