samedi

Une très belle fin d'année!

Nous avons célébré comme il se doit le dernier jour de l'année celtique hier.
Je fais honneur aux origines basques de mes enfants mais nous n'oublions pas non plus nos origines celtes!

Les couleurs d’ Halloween, noir et orange, combinent les deux idées : mort et moisson. 

Les Celtes allumaient aussi de grands feux afin d'apaiser d'éventuels esprits malins, dont ils déjouaient les mauvais tours en se déguisant en monstres hideux. L’ habitude de se déguiser en fantômes vient bien des Celtes qui, autour du feu allumé par les druides pour guider les esprits, s’habillaient d’ horribles et effrayants vêtements de façon à ce que les démons les prennent pour d’autres démons et ne leur fassent pas de mal. On prétendait qu’à cette soirée les fantômes sortaient de leurs tombeaux et que les sorcières chevauchaient à travers les airs sur des balais ou des chats noirs.
En 837, l'Eglise, décide de la christianiser, en instituant la Toussaint.
C’était autrefois une fête religieuse. 

Hier nous avons donc préparé un grand feu et nous nous sommes réunis avec des amis.

Pommes, poires, pommes de terre, oignons, soupe et potimarron au feu; nous sommes restés de 14h30 à 20h. Une après midi vraiment chouette avec des enfants libres de courir partout, des chevaux près de nous, des chansons, des amitiés qui se nouent, des activités très intéressantes: nous avons pu tailler / polir des pierres pour faire des colliers. 

Bref, un merveilleux souvenir pour nous! 






Les garçons et moi sommes restés "seuls" là-haut sur la falaise entre 19h et 20h, les amis étant partis. Ça a pris une autre dimension... un temps de retour au calme, on a apprécié ce noir qui nous enveloppait, ce silence ponctué des "reniflements" des chevaux, cette petite peur aussi qui nous prend inévitablement quand on est éclairé seulement par quelques braises, quelques flammes au milieu d'une prairie... 



H
Une fois rentrés, nous avons placé une bougie dans la citrouille grâce à laquelle j'avais fait une bonne soupe. Le matin j'avais raconté l'histoire de Jack O'lantern, qui erre dans les ténèbres faute d'une vie assez bonne pour entrer au paradis et faute d'avoir pu entrer aux enfers à cause de la promesse qu'il s'est faite faire du diable.... (je fais toujours une explication de texte aux garçons face à ce genre d'histoires!). Nous avons donc mis cette bougie pour guider l'âme de Jack mais aussi bien sûr les âmes des défunts qui nous manquent... Avec une pensée toute particulière pour Oliv' cette année.
Une photo publiée par Kristine Lacoste (@kristinelac) le





Une

2 commentaires :

  1. Superbe fête! Je viens d'apprendre les origines celtiques de cette fête ... merci bien ;-))
    Et il est important d'avoir une belle pensée pour toutes ces personnes qui nous ont quittées et qui nous manquent.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la petite explication des origines de la fête! Quelle belle journée vous avez du passer! Et j'imagine que cette heure seuls dans la prairie a aussi du être intéressante et forte en émotion, tu me fais rêver :D

    RépondreSupprimer