mercredi

L'automne

Voilà, c'est déjà l'automne. La semaine dernière nous avons eu la chance d'ensiler le maïs avec les fermiers du village. Loulou toujours fan des John Deere était aux anges puisqu'il est monté dans un "8000" et dans un "7000". 



Pendant l'ensilage, nous avons pu voir tout le maïs qui restait au sol, alors aujourd'hui nous y sommes retournés.




Après avoir posé leur "monture" près de la ferme, mes chevaliers ont fait le chemin à pieds avec la chienne et moi. Un courant devant, l'autre traînant un peu derrière....


Enfin arrivé au champ, la récolte a pu commencer.



De retour à la maison, les garçons ont égrainé le maïs et quand il sera sec nous irons l'offrir aux poules de nos voisins.





Lundi nous avions commencé à fêter l'automne en aménageant une table des saisons et en nous régalant d'un repas à base de pommes.

Hier, nous avons eu la chance de partager un très bon moment chez nos amis allemands. Coco et Loulou ont pu se promener un peu avec Paula l'ânesse. Nous avons profité de bonnes pommes et noix sauvages sur le chemin. Leur saveur est bien différente quand on les ramasse directement au sol... quel bonheur de profiter de l'abondance de la Nature!


Ensuite nous avons passé un bon moment avec une autre famille non-sco, autour d'un feu, en nous régalant de bonnes et simples choses.





Les épis de maïs ont eu raison de la quatrième dent de Coco qui bougeait depuis longtemps déjà! 


La fée des dents a donc pu déposer son présent ce matin pour agrandir la collection! 


Les garçons avaient justement aménagé cette étagère lundi, mélangeant la collection de l'un à la collection de l'autre!





2 commentaires :

  1. Le mais grillé entre amis ... quel bonheur!!! J'aime l'idée de "la fée des dents", ça change de la fameuse souris nationale!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, maïs, pommes de terre, poivrons et... nous avons découvert que les bananes remplaçaient très bien les chamallows! le petit goût de carbonisé restant le même! Coco accroche beaucoup à la Fée des dents, alors que depuis toujours nous avons choisi de ne rien leur faire croire (père noël, lapin de pâques...) mais on en a parlé comme ça, de manière féerique et finalement la mayonnaise a pris sans qu'on le veuille!

      Supprimer