vendredi

Bloc lettre - F et N

Voici deux nouvelles lettres vues avec Coco. Le F tout d'abord. Je pensais lui proposer le même conte que pour Loulou il y a deux ans mais je sentais que ça ne collerait pas et on a profité de la thématique "amérindiens" pour trouver un très joli conte "de coyote". 

La morale de cette histoire est vraiment chouette! 
Le petit esprit noir du feu rassembla alors les parents et leur dit :
« Si vous voulez que vos enfants n’attrapent plus la maladie de la tristesse laissez-les se comporter comme des enfants et ne cherchez pas à en faire prématurément les adultes que vous-mêmes n’êtes pas capables d’être. Chaque enfant est unique et c’est pour cela qu’il est précieux. Respectez-le dans ce qu’il est et non dans ce que vous voudriez qu’il soit. Ainsi en va la loi de la vie : il y a un temps pour l’enfance, un temps pour la maturité, un temps pour la sagesse. » "

Et nous avons rapidement vu la lettre N, lettre qui tombe à pic pour accueillir la naissance d'une petite Naïa.
Musette a donc fait appel à son cousin l'écureuil Noisette pour transmettre une joie poésie à Coco.


Les trois noisettes
Trois noisettes dans le bois
Tout au bout d’une brindille
Dansaient la capucine vivement au vent
En virant ainsi que filles
De roi
Un escargot vint à passer :
" Mon beau monsieur, emmenez-moi
Dans votre carrosse,
Je serai votre fiancée "
Disaient-elles toutes trois.
Mais le vieux sire sourd et fatigué,
Le sire aux quatre cornes sous les feuilles
Ne s’est point arrêté,
Et, c’est l’ogre de la forêt, je crois
C’est le jeune ogre rouge, gourmand et fûté,
Monseigneur l’écureuil,
Qui les a croquées.

Tristan Klingsor

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire