mardi

Des nouvelles passions


Avec Loulou nous nous sommes mis d'accord pour travailler le samedi, dimanche et lundi (et le mercredi, jeudi, vendredi avec Coco). Je ne voyais pas comment m'organiser mieux pour gérer les deux "niveaux". 
Nous avons donc commencé un bloc qui durera deux mois, sur les Indiens d'Amérique. Le deuxième mois sera organisé autour des Indiens et de leurs chevaux: c'est l'année chinoise du cheval, ce sera le fil rouge jusqu'à la nouvelle année. Et pour ce début de bloc, quelques contes (des résumés en fait, puisque mes livres commandés sur Priceminister ne sont pas arrivés...... ), du dessin de forme et de l'écriture puisque c'est clairement là où il va falloir progresser.



Nous avons des voisins très généreux qui ont donné des ardoises, des stylos et des feutres aux garçons. Je n'aurais pas cru qu'une ardoise pourrait être une si bonne idée!! Ils adorent, font beaucoup de dessins dessus et pour l'écriture de Loulou c'est parfait. Le feutre qui glisse bien et la facilité de recommencer si la lettre est mal faite me font voir d'un très bon oeil cet outil!! Merci les voisins :)



Alors si vous vous demandez pourquoi les Indiens d'Amérique, qui ne font pas partie de nos racines, c'est surtout parce que les garçons sont passionnés par Yakari depuis quelques semaines. Et puis j'ai toujours eu un attrait pour les tribus Amérindiennes. Leur histoire est riche, leur culture et leur respect de la Nature me parlent énormément. Et bien que ce ne soit pas notre culture, ce sont bien nos ancêtres qui sont allés les coloniser et à l'heure où les voix racistes s'élèvent de plus en plus fort, je tiens à expliquer notre rôle peu glorieux dans cet ethnocide. 



Autre passion du moment, le badminton!


Le terrain de l' Eglise a été débroussaillé et nous avons décidé d'en profiter! En une semaine, les garçons ont fait des progrès fulgurants! Nous jouons quasiment 1h par jour et nous nous inscrirons sûrement au club de badminton du village voisin à la rentrée! 




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire