samedi

Bloc qualité des nombres - 8



Voilà, le 8 c'est fait. On s'approche à grands pas de la fin de ce bloc. J'avais peur de ne pas réussir à garder Coco motivé mais finalement ça va bien.
Pour le 8 nous avons tous les trois découvert avec plaisir les histoires d'Anansi. Cette araignée à 8 pattes est bien rusée et pour le bonheur de Coco qui affectionne tout particulièrement ce genre d'histoires, elle est aussi bien gourmande.

J'ai conté aux garçons "Anansi et le Roi du Ciel" et "Anansi et le melon qui parle", à grands renforts de peluches! C'était très chouette, ça faisait longtemps que je n'avais pas mis un conte en scène et je devrais trouver le moyen de le faire plus souvent parce que c'est toujours un succès!

Ce qui est drôle aussi c'est de voir que le lendemain Loulou voulait ré-entendre le Roi du Ciel mais pas l'autre et Coco inversement! 

Après avoir illustré ces deux histoires et tracé de nombreux huit (sur le tableau, dans le sable, sur la feuille) nous avons cherché de nouvelles histoires de ce personnage fourbe, moqueur, rusé, gourmand, paresseux...

... mais aussi sage!

Anansi et les sagesses

(Histoire africaine)
Le fier Anansi, araignée de son état, manquait de sagesse. Par chance il s’en rendit compte lui-même. Il parcourut donc la forêt et demanda à chaque animal de lui céder une petite part de sa sagesse. Le singe, l’éléphant, la panthère, tous les animaux y consentirent volontiers, et c’est ainsi qu’Anansi remplit une grande calebasse de toutes les sagesses de la terre. Toutefois, lorsque sa calebasse fut pleine, Anansi commença à s’inquiéter. Et si on venait à lui voler ce trésor ? Il décida donc de le hisser tout en haut d’un arbre. Restait à résoudre un problème : comment s’y prendre ? La calebasse était si lourde et l’arbre si haut. À cet instant passa son fils, qui ne manqua pas de s’informer de ce qui le troublait ainsi. Après lui avoir expliqué la situation, Anansi vit que son fils souriait avec une pointe de moquerie. Il lui suffisait, dit en effet ce dernier, d’accrocher la calebasse dans son dos, et le tour serait joué. C’est bien ce que fit Anansi, et il parvint ainsi à porter sa précieuse calebasse tout en haut de l’arbre. Cependant, parvenu au sommet, Anansi se mit à songer à une chose bien étrange. Malgré toutes les sagesses collectées dans la forêt, c’était celle de son fils qui lui avait permis de résoudre son problème. C’est pourquoi Anansi décida de déverser la calebasse et d’éparpiller ses sagesses à travers le monde.

D'autres histoires à découvrir:

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire