dimanche

Une photo spéciale jour 8 et 9



Imagine ou gratitude... un peu des deux...
Mes relations avec mon fils aîné sont parfois si dures... ce miroir qu'il est pour moi, quel reflet difficile à supporter à certains moments...
Je suis pleine de fierté et de gratitude pour cet enfant si spécial, si sensible, qui s'ouvre doucement vers les autres.
"Imagine" parce que j'ai le ventre plein de papillons et le coeur qui chauffe quand il parle de ses projets d'adulte. Ne voulant pas d'enfant ou alors des jumeaux (et que c'est dur d'entendre ça, d'entendre sa douleur en sourdine, de s'entendre soi même avoir souhaité un jumeau pour simplifier les relations) alors qu'on trouve qu'ils ont une superbe relation son frère et lui! Il nous intègre d'ailleurs toujours à ses projets, lui, Coco et moi, dans un système qui évolue au fil du temps et de certains choix.

Il me touche tellement quand il est débordé par son enthousiasme alors que j'oublie cet enfant quand je reste bloqué sur ce qu'il ne parvient pas encore à faire ou comprendre.
La semaine dernière nous avons travaillé un peu sur la terrasse et en jouant avec nos "bean bags" nous avons récité "3-6-9 un bel oeuf, 12-15-18 qui crépite, 21-24-27 dans l'assiette, à 30 je le mange, à 33 avec les doigts, à 36 avec une saucisse". Et puis j'ai écrit tous les nombres. On a regardé un peu 3x3, 3x5, 3x10 etc....  Dans la matinée les garçons prennent une boîte de tic-tac qu'ils mangent doucement depuis mars et décide de manger le reste. Loulou sort les bonbons, les compte: 30  "ça fait 3x5 chacun!"  Dans ces cas là je ressens une gratitude immense pour cette vie qu'on mène, pour mon mari qui permet ça en travaillant et du coup en loupant ça... quelle tristesse de manquer ce genre de moments, de manquer presque tout et de ne voir presque que des moments de fatigue, d'énervement, de ronchonnage de fin de journée...








3 commentaires :

  1. Que d'émotions dans ces mots , je comprends , nos maris ne se rendent pas toujours compte de tout car il rentre aux heures ou s'est toujours un peu plus difficile .... en tous cas c'est merveilleux cette façon de décrire ce que tu ressens , et ce que tu fais pour eux .... je t 'admire .... gros bisoussss

    RépondreSupprimer
  2. Wow, très touchant ton témoignage... L'authenticité qui s'en dégage est d'une telle beauté...
    Bon cheminement à toi, à travers toutes ces émotions et ces ressentis. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    RépondreSupprimer
  3. Très beau! Merci pour cette belle lecture ce matin! Mon conjoint aussi a droit souvent au pire parce qu'il arrive à l'heure du souper, et il me demande : 'est ce que c'est comme ça toute la journée?'.

    RépondreSupprimer