dimanche

Bloc lettres - Phonème / graphème "in, ain, ein, im"




Trois petits pantinsDans le clair matin,
Quand le lac est lisse,
Pétris de malice,
Trois petits pantins,
Trois gentils lutins
Quittent leur pelisse,
Trois lutins mutins
Mettent leurs patins.

Alors - ô délice,

O rire argentin !Charmant tableautin,
Sur la glace glissent
Trois petits lutins
Malins comme Ulysse,
Trois beaux diablotins
Au rire enfantin
Dans le clair matin.
Jean-Luc Moreau



Les "erreurs" ont parfois du bon, je pensais faire comme on voit partout, de manière scolaire, une maison des sons. Mais Loulou en commençant mal son dessin nous a donné l'idée de former une feuille. Nous allons donc avoir un arbre des sons, avec des branches et des feuilles :)



Un coucou à Papy Alain forcément ;) et à Papy Yves qui fait du pain et aime le vin ;)

3 commentaires :

  1. Très beau ton dessin Ohian!!!! Maintenant que tu sais écrire les " in ° tu pourras écrire Alain comme papy.Bisous grand garçon.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    1- MERCI pour ce site foisonnant, réconfortant, extraordinaire !

    2- l'arbre à sons? pouvez vous m'expliquer un peu ou bien m'indiquer la page où c'est plus détaillé?

    3- pour l'enseignement de la musique, que faites vous? j'ai découvert récemment un livre PianOlude pour apprendre le piano en s'amusant. ça marche vraiment bien avec ma fille qui s'amuse maintenant avec le piano comme avec un copain ...ouf.

    merci , belle journée à vous
    elise
    elise.iattm@gmail.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elise!
      (ce n'est peut être pas prudent de laisser votre adresse mail dans le commentaire!)
      L'arbre à son est en construction, là nous avons fait la branche "in" et cette semaine la branche "on". Sur chaque branche, nous trouvons les différentes manières d'écrire le son.
      Pour la musique, rien de formel ne sachant nous mêmes en jouer. Mais nous avons un synthétiseur à la maison, une flute irlandaise, une guitare désaccordée et depuis 2 jours une guimbarde "dan moi". Nous les laissons trouver leur chemin...

      Supprimer