dimanche

Des étoiles de pommes

Je découvre la pédagogie Steiner avec beaucoup de plaisir...Lien
Loulou est un peu déçu quand je lui raconte une histoire sans image! Il a du mal, lui qui a été sur-stimulé par trop de dessins animés, de se faire ses propres images...
Mais à la fin de l'histoire il est ravi!

J'ai trouvé celle-ci sur le blog L'antre des saisons.


Comment les pommes ont obtenu une étoile

Par Madge Bigham

Il était une fois une petite graine qui dormait dans sa couverture de terre tout l'hiver jusqu'à ce qu'un matin, au début du printemps, le père Soleil commença à briller. La petite graine se réveilla et commença à s'étirer et à bâiller, et s'étirer encore jusqu'à ce que ses jambes s'enfoncent dans la terre et que ses bras finalement s'étirent au-dessus de la terre. Puis, dans un dernier étirement, la petite graine sortit sa tête et regarda autour d'elle le très grand monde.

Après tous ces longs mois d'hiver dans son lit de terre brune, la petite pousse pensait qu'elle n'avait jamais rien vu d'aussi beau que l'herbe et les fleurs, et elle regardait avec étonnement, les yeux grands ouverts sur le monde. Toute la journée, la petite pousse écoutait la musique des oiseaux et les brises et était plein d'émerveillement. Elle regardait les nuages naviguer dans le ciel bleu et le ciel se dorer comme Père soleil se couchait dans son lit. Et puis, comme tout s'assombrissait de nouveau, la petite pousse vit un spectacle merveilleux : haut dans le ciel les étoiles scintillaient comme des diamants ! Elle souhaitait tellement en toucher une qu'elle s'étira et s'étira pour atteindre le ciel. Mais elle ne pouvait pas toucher les étoiles scintillantes. Et finalement, elle se mit à pleurer.

Tout à coup, apparut une fée, portant une couronne d'étoiles scintillantes. «Pourquoi pleures-tu ? » demanda la fée. « Parce que je voudrais tellement une étoile pour moi », répondit la petite pousse. « Ah, un jour ton vœu sera exaucé », dit la fée. « Mais d'abord, tu as beaucoup de travail à faire. Tu dois devenir forte et grande et pleine d'amour. » Et puis la fée disparut.

La petite pousse travailla dur pour grandir et forcir, et après un certain temps elle devint un jeune arbre. Le Roi Orage vint avec ses vents et ses pluies et le courbait jusqu'à terre. Mais à chaque fois il luttait pour se tenir debout à nouveau, et devenait de plus en plus fort. Et après un certain temps, il n'eut plus peur de lui car il su qu'il l'avait aidé à grandir.

Après de nombreuses visites du Roi Orage, un matin, le petit arbre se réveilla pour découvrir ses branches couvertes de fleurs roses. « Oh, c'est beau! » dit-il, et il prit grand soin d'elles, jour après jour, jusqu'à ce qu'un jour de minuscules graines bébés apparurent. Maintenant, la petite pousse était devenue mère, et elle était si occupée à prendre soin de ses petites pommes-enfants qu'elle avait totalement oublié son souhait à la fée. L'été vint, et ses enfants avaient grandi, doré et verdi, et les petites fées vinrent et embrassèrent chaque petite pomme jusqu'à ce qu'elle rougisse.

Le petit pommier était si fier de ses enfants - il sentait qu'il ne pouvait pas être plus heureux. C'est alors que la fée avec la couronne d'étoiles est apparue à côté de lui. « Je suis venue pour exaucer ton souhait », dit-elle, « pour te donner une étoile du ciel. » «Oh », dit le petit pommier, « je n'ai plus besoin d'une étoile. Je suis très heureux avec mes enfants pommes. » « Eh bien », dit la fée, « je vais donner mon panier d'étoiles à tes enfants-pommes. Mais je vais les cacher au plus profond où seulement les enfants de la Terre peuvent les trouver. » Et elle le fit. Et c'est là que vous trouverez une étoile qui vous attend : à l'intérieur de chaque pomme, gardant des petites graines bébés pour que vous les plantiez à nouveau en terre.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire