lundi

La Lune d'Halloween

J'ai trouvé cette idée sur le blog de Catherine et ses fées (oui elle m'inspire beaucoup en ce moment!), nous avons pris du plaisir à réaliser cette peinture. Même si les palettes de peinture ne rendent pas aussi bien que l'aquarelle bien sur!







Vision toute personnelle de Coco



Peinture d'Halloween


La lune dorée brille dans le ciel indigo

(tracer un grand cercle jaune au centre de la feuille. Rincer le pinceau et commencer à mettre du bleu autour pour le ciel)

Le ciel s'approchait de tous les côtés, mais la lune lui dit : « tu dois me laisser un peu d'espace pour respirer », alors le ciel bleu l'entoura doucement, mais ne la toucha pas.

(essayer de peinturer avec le bleu sans toucher le jaune afin de ne pas faire de vert)

La nuit d'automne était fraîche et la lune avait froid. Tout près, une étoile rouge vit que la lune tremblait et dit : « je vais te réchauffer, lune! ». La lumière de l'étoile rouge couvrit la lune et elle sentit un étreinte de chaleur partout sur elle.

(rincer et sécher le pinceau, tremper dans la peinture rouge, et peinturer par-dessus le cercle jaune pour créer un cercle orange. Rincer et sécher le pinceau.)

« Oh! » dit la lune, « C'est très agréable d'être habillée de lumière d'étoile, mais je ne vois rien! Peux-tu ouvrir des petits espaces pour que je puisse voir » Alors, le ciel ouvrit un petit trou pour un œil, puis un autre, puis un trou pour le nez et un grand espace pour la bouche.
(avec un pinceau propre et assécher sur un papier absorbant, commencer à enlever de la peinture, en rinçant et en séchant le pinceau après chaque « effaçage ». Faites une figure de citrouille avec les trous que vous créez.)

Tout le monde sur la terre qui regardait la lune ce soir-là était ravi et plutôt surpris d'apercevoir une .... (citrouille) qui les illuminait!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire