dimanche

Les petits poissons...

dans l'eau...


Le voisin, pêcheur, a laissé des petits vairons aux garçons. Nous les avons mis dans un grand seau pour mieux les observer. On a tenté de leur mettre des croquettes pour chat à la surface, pour voir s'ils viendraient les "picorer" mais sans succès.




Après une dizaine de minutes, nous sommes allés les relâcher dans la petite rivière bien sûr.


Malheureusement, beaucoup n'ont pas cette chance, utilisés comme appâts à la pêche ou même comme animaux de laboratoires ... 

En UE, quasiment 2 millions de poissons ont été utilisés en 2005... pourquoi? pour rien de valable !

"Vous pensez qu'il est justifiable et inévitable de "sacrifier" des animaux de laboratoire pour sauver des humains ?
La question ne devrait même pas se poser car, comme nous l'expliquons dans l'article « Raisons scientifiques », aucune espèce n'est le modèle biologique d'une autre et les résultats des expériences ne sont pas transposables aux humains. En fait, les tests sur animaux freinent la recherche médicale et cachent les effets secondaires des produits chimiques qui nous entourent."

lundi

Juin 2015 - Début de la Renaissance

Je pensais commencer l'étude de fables avec Coco et j'ai trouvé à la médiathèque un livre de fables de Leonard de Vinci. Une seule fable nous a intéressés, celle du Pêcher. Mais nous avons saisi l'occasion d'en savoir plus sur le génie italien. D'ailleurs ça fait déjà quelques mois que Loulou aime lire cette BD qui me plaisait moi aussi à son âge.






En nous penchant sur la vie de Leonard, nous avons découvert qu'il avait fini cette dernière en France, à la cour de François 1er. Je ne me rappelle pas avoir étudié ce Roi à l'école... du coup je me suis bien rattrapée cette semaine ! 










Les châteaux de la Loire, le fou Triboulet et le Chevalier Bayard ("sans beurre et sans sacoche" )... Voici une émission très intéressante au sujet de ce dernier: 









dimanche

23 /52

Aperçu de la semaine... 













19 / 52

Un portrait de mes enfants chaque semaine en 2015.

Encore une semaine placée sous le signe du badminton... !! Badminton et puzzle en fait, on a découvert un magasin de seconde main mercredi et les garçons étaient super heureux de prendre un grand puzzle chacun : 103 pièces pour Coco (oui 103 au lieu de 104, c'est le risque avec les puzzles d'occasion) et .... 600 pour Loulou. Toute la famille a participé à cette vieille carte du monde :)








lundi

L'éthologie

Découvrir l'éthologie et plus précisément l'éthologie équine, voilà notre programme de mercredi dernier.

Gérard nous a présenté ses deux chevaux Appaloosa et nous a montré comment il travaillait avec eux. Sa philosophie du travail avec les animaux est très similaire à ma vision des choses avec les enfants, il propose et n'insiste pas par la force si ça ne veut pas passer, si les animaux ne sont pas coopérants.

L'idée est d'être en harmonie et en confiance, les chevaux ne sont pas brimés ou violentés comme souvent ! Pas de fouet ou d'éperon pour obliger l'animal. Un morceau de carotte de temps en temps pour encourager ou récompenser.

Je vous invite d'ailleurs à aller lire les résultats d'une étude américaine de 2014 montrant combien les encouragements sont importants contrairement aux compliments !!
Avec des encouragements on se dépasse, on fait les choses pour soi alors qu'avec des compliments il y a de forts risques que l'on fasse les choses pour avoir de la valeur aux yeux des autres seulement.... je connais très bien ce sentiment cette étude me fait avancer car ma peur de la "carotte" m'empêchait parfois même d'encourager. Je vois maintenant la nuance à faire.