jeudi

Préparation de la prochaine année et remise en question

C'est un long titre d'article ça!! Et la nouvelle année IEF commence de plus en plus tôt!! peut être parce qu'on se donne à fond dès qu'il y a du soleil en fait .... là on sort de l'hibernation qui a duré 6 mois donc on s'y remet sérieusement :)

Et puis je m'adapte aux contraintes de la toute puissante Inspection d'Académie de la non moins grande Education Nationale. Qui passe prendre le thé le 2 avril...



Bref, me voilà partie dans les méandres de mes tableaux sur Pinterest pour tenter d'organiser les grandes lignes de cette année à venir. Maintenant que Coco lit et écrit, je voudrais repartir sur des sujets qui conviennent aux deux (enfin aux trois parce que si ça ne m'intéresse pas la mayonnaise ne prend pas!).

Donc en restant sur le plan Waldorf Steiner, en seconde année c'est basé sur la dualité de l'âme (7-8 ans normalement) et donc axé sur les contes et les fables sur les animaux mais aussi l'étude des saints... Bon St Martin on l'aime bien, il est généreux quand il fait froid ; St Michel il se bat contre le dragon de l'automne c'est cool aussi... Par contre pour Loulou on n'est pas allé plus loin. Je pense donc revenir aux fables, c'est sympa en plus ça colle avec l'EN :)
En quatrième année, on est sensé aborder les mythes nordiques... ok... pourquoi pas.... oui mais quand même pourquoi une telle fixation sur les dieux du Nord de l'Europe? C'est ce que je me suis demandée en premier mais après je me suis dit que j'avais appris les dieux Egyptiens alors que ce n'est pas du tout notre culture non plus....

Alors à force de cogiter et en concertation avec mes élèves (ah ah ah! c'est mon statut d'entraîneuse non officielle de badminton qui me monte à la tête!) j'ai fait un plan très rapide pour les prochains mois:

puisqu'on a découvert Magellan il y a quelques jours et Marco Polo lors d'un documentaire sur Arte samedi, nous allons continuer sur cette voie (d'eau) et naviguer à la rencontre des Vikings (en plus les garçons sont fans du dessin animé Dragons ), ce qui nous permettra de découvrir le pays des champions du Badminton européen!

Ensuite à la demande générale, nous nous lancerons sur les traces des Chevaliers de la Table Ronde! Arthur, Perceval, Yvain etc...




Si tout va bien dans le courant de l'été, nous passerons aux fables de La Fontaine, voire à des fables moins connues comme je l'avais fait pour Loulou.

Septembre, pour coller au calendrier, j'imagine qu'en rentrant des vacances nous partirons vers l'est et l'Allemagne avec la légende des Nibelungen, de Siegfried qui s'est battu contre un dragon comme St Michel.

Fin d'année plutôt axée sur la Lorraine, notre région d'adoption. Les contes et légendes, une petite cartographie peut être, ça devrait bien tomber avec le calendrier et la St Nicolas.


Vers janvier - février, parce que ça leur avait bien plu et qu'on a zappé cette année, revenir sur la civilisation chinoise.

Voilà...

Mais comme j'étais bien lancée j'ai continué!! Du coup j'imagine qu'on verra les Grecs, l'Illiade et l'Odyssée au printemps 2016, dans la foulée Alexandre le Grand et en toute logique l'Egypte et puis peut être l'Inde.



Eh oui à force de voir passer ces idées sur Pinterest j'ai bien retenu.... oui mais hier il y avait un lien vers un des blogs que je suis: Pousse-toi de mon Soleil. Avec un billet sur les hommes préhistoriques. Et là.... j'ai eu un flash... je ne vois jamais rien sur la préhistoire dans la pédagogie Waldorf Steiner.
Alors j'ai demandé à mon ami Google ce qu'il en était et le résultat est sans appel:

"En effet, le plan scolaire Steiner-Waldorf commence par enseigner la Genèse et les Mythes, en « 3ème classe » (CE2), puis glisse immédiatement aux grandes civilisations anciennes, comme l’Inde ou la Perse, à partir de la « 4ème classe » (CM1). Tout ce qui s’est passé avant les 10 000 ans qui précédèrent l’ère chrétienne n’est donc pas pris en charge par un discours historique dans les écoles Steiner-Waldorf, mais par un discours religieux !" source: La vérité sur les écoles Steiner-Waldorf

Comme les enfants ne sont pas dans une école on échappe au discours religieux et je choisis ce que je veux transmettre de cette pédagogie mais quand même, ça m'a mis très mal à l'aise. Et puis j'ai continué à parcourir ce site (tout est à charge!), et si je peux mettre de côté la religion et me dire qu'il y a 100 ans on n'avait pas toutes les connaissances d'aujourd'hui, le discours raciste de Steiner ne peut me laisser indifférente.

Autant ça me parlait pour la première année et l'apprentissage des lettres, autant j'avais accroché à l'idée de rythmer la semaine à coups de chants et d'activités manuelles, autant j'aimais préparer une table des saisons avec les garçons, autant je ne peux plus continuer dans cette voie.

Alors forte de toute la confiance que j'ai pu acquérir ces dernières années avec cette trame Waldorf Steiner, aujourd'hui je m'en coupe, pour me centrer uniquement sur nos envies, nos intérêts.








lundi

Ça baigne !

Après le RDJ de samedi, nous sommes allés Coco et moi voir la finale benjamin du TDL.
Coco en a profité pour comparer sa médaille avec celle de son idole ;-)


Dimanche nous étions de nouveau sur place pour suivre la 4ème journée de régionale 2.




Les garçons ont bien encouragé les joueurs mais à la première occasion ils ont pris des raquettes pour échanger quelques volants!


Lundi on recommençait la semaine avec l'entraînement spécial (par une entraîneuse de très haut niveau! si si j'ai un excellent niveau suite à une auto-formation en regardant les vidéos étrangères sur youtube! je parle maintenant parfaitement le danois et le coréen d'ailleurs :-D )




Mardi, après 1h30 d'ateliers minibad et 1h de jeu avec nous, les garçons ont eu droit à leur vrai entraînement de haut niveau avec un entraîneur vraiment qualifié. Au menu, le drive. 



Bien sûr mercredi en fin de journée, le manque se faisait sentir et l'un comme l'autre ont essayé d'améliorer leur drive en bloquant plus la raquette...


Coco s'entraîne aussi aux services dans la cuisine et le salon...


Et les volants nous envahissent !!! 


Vendredi c'était reparti pour 2h de matchs en famille et dimanche nous avons passé la frontière vosgienne pour encourager encore les copains et les copines qui s'illustraient dans le Championnat de Lorraine.


Ajoutons les matchs des tournois que nous regardons sur internet et...

... oui, on peut dire qu'on baigne dans le badminton!! 



dimanche

10 / 52

Un portrait de mes enfants chaque semaine en 2015

Un  nouvel appareil photo et du soleil... ça fait un peu plus de portraits cette semaine!







vendredi

Découverte du jour

Grâce encore une fois au livre de maths de Coco (Life of Fred - Cats) nous découvrons tous quelques choses (oui oui au pluriel).

Aujourd'hui il s'agit de Magellan et de la fosse des Mariannes. Alors Magellan, le détroit oui, j'avais une vague idée, mais juste une vaguelette en fait.

Et maintenant nous sommes au point sur la circumnavigation, les cinq bateaux qui se sont embarqués pour cette folle traversée, le nombre de marins, leurs conditions de vie terribles pour la traversée du Pacifique, pourquoi cet océan a ce nom, comment Magellan est mort si près du but, quel bateau est revenu en Espagne et la profondeur de la fosse des Mariannes ainsi que sa localisation!

Ah et bien sûr nous avons dévié par le Canal du Panama avant de clore ce chapitre.








Brasser du vent

Non non ce n'est pas un article sur une expérience scientifique... juste un constat !

Ouf ça n'entre en vigueur qu'à la rentrée 2016. D'ici là on a le temps d'avoir un nouveau super ministre qui pond encore autre chose histoire de passer dans les journaux. Et comme je viens de passer quelques heures à organiser les connaissances des garçons selon la langue "EN", soit selon les 7 piliers du socle commun (ça me fait penser à une religion cette histoire de piliers...) en vue du contrôle pédagogique prévu début avril, je me demande bien quel est le vrai changement? je ne vois pas ce qu'il y a de révolutionnaire dans ce nouveau socle.


Nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture : large adoption par le Conseil supérieur de l'éducation
Communiqué de presse - Najat Vallaud-Belkacem - 12/03/2015

PARTAGER CETTE PAGE
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, se félicite de l’adhésion de la communauté enseignante et de la communauté éducative au nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture, largement adopté aujourd’hui par le Conseil supérieur de l’éducation.
Cette adoption est l’aboutissement d’un processus de dialogue et d’échanges inédit. Le Conseil supérieur des programmes a consulté toutes les parties prenantes pour l’élaboration du projet de socle commun. Pour la première fois, les 800 000 enseignants ont apporté au projet leur expertise et leur contribution, sur la base desquelles le Conseil supérieur des programmes a finalisé le texte du socle commun.

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture sera, à l’issue de la scolarité obligatoire, le tremplin de chaque élève pour la poursuite de ses études, la construction de son avenir personnel et professionnel, et le préparera à l’exercice de la citoyenneté. 

Le socle commun s’articule en cinq domaines de formation qui définissent les connaissances et les compétences qui doivent être acquises à l’issue de la scolarité obligatoire : les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l’activité.

Pour la première fois, l’organisation des apprentissages, les moyens d’accès à l’information et à la documentation, les outils numériques, la conduite de projets individuels et collectifs, sont identifiés comme devant faire l’objet d’un enseignement explicite. L’acquisition des méthodes, qui reste aujourd’hui du domaine de l’implicite pour trop d’élèves, notamment ceux issus des familles les plus défavorisées et les plus éloignées de la culture scolaire, est une des ambitions centrales du nouvel accompagnement personnalisé qui sera mis en place au collège dès 2016.

Les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, en cours d’élaboration par le Conseil supérieur des programmes, déclineront et préciseront les objectifs de connaissances et de compétences définis par le socle commun. Ils entreront en vigueur avec le socle commun à la rentrée 2016.

Nouveau socle, nouveaux programmes et nouvelle organisation du collège : tous les leviers sont ainsi réunis pour permettre aux élèves de mieux apprendre et mieux réussir.